Menu
Search
Main SiteGandhara ConnectionsVase Corpus (CVA Online)
Search

78, Un Vase qui contient une plante, dont la tige a trois branches des deux cotés, & qui est semblable à la plante du Vase rapporté par Montfaucon. Toute cette Plante ressemble parfaitement au grand Chandelier du Temple de Jerusalem, que l' on voit en bas-relief sur l' Arc de Titus, auquel ceux des Juifs & des prémiers Chrétiens étoient conformes. La forme de cette Plante, qui s' approche de celle de Lotus dont la fleur est épanouie sur la pierre précédente, pourroit conduire à l' origine de la forme du grand Chandelier du Temple de Jérusalem, fait peut?être à la façon de ceux des Egyptiens, chez qui les Chandeliers dédiés aux Dieux avoient fix blanches, ou plusieurs branches selon quelques autheurs. Le Lotus étoit régardé par ce peuple comme une chose des plus sacrées, on s' en servoit pour orner les Chapiteaux des Colonnes, en quoi ils ont aussi été suivis des Grecs, & beaucoup d' instruments, & d' ustenciles, & sur tout ceux qui regardoient la Réligion, parceque le Lotus, téndant à la figure ronde, autant par la forme des feuilles, que des fleurs & des fruits, selon Jamblique, il étoit pris pour l' image de la perfection. D' un autre coté comme il étoit aussi le symbole du Soleil, on voit de la le rapport qui en résulte avec un Chandelier.

  • Record Number: 40005398
  • Sub-database: Winckelmann, Stosch
  • Reference Number: 78
  • Material of Original Gem: Paste
  • Description: Un Vase qui contient une plante, dont la tige a trois branches des deux cotés, & qui est semblable à la plante du Vase rapporté par Montfaucon. Toute cette Plante ressemble parfaitement au grand Chandelier du Temple de Jerusalem, que l' on voit en bas-relief sur l' Arc de Titus, auquel ceux des Juifs & des prémiers Chrétiens étoient conformes. La forme de cette Plante, qui s' approche de celle de Lotus dont la fleur est épanouie sur la pierre précédente, pourroit conduire à l' origine de la forme du grand Chandelier du Temple de Jérusalem, fait peut?être à la façon de ceux des Egyptiens, chez qui les Chandeliers dédiés aux Dieux avoient fix blanches, ou plusieurs branches selon quelques autheurs. Le Lotus étoit régardé par ce peuple comme une chose des plus sacrées, on s' en servoit pour orner les Chapiteaux des Colonnes, en quoi ils ont aussi été suivis des Grecs, & beaucoup d' instruments, & d' ustenciles, & sur tout ceux qui regardoient la Réligion, parceque le Lotus, téndant à la figure ronde, autant par la forme des feuilles, que des fleurs & des fruits, selon Jamblique, il étoit pris pour l' image de la perfection. D' un autre coté comme il étoit aussi le symbole du Soleil, on voit de la le rapport qui en résulte avec un Chandelier.

Link to this record using the address https://www.beazley.ox.ac.uk/record/8615E4B4-2D9A-47AE-B940-A7A8C83EA1E5

Site map Copyright Accessibility Privacy statement Contact us
Gandhara Connections
Gandhara Connections on Facebook
Gandhara Connections on Twitter
Back to top